Première analyse génomique intégrée mondiale des tumeurs adrénocorticales

Les tumeurs adrénocorticales (ACC) sont des tumeurs rares qui affectent le cortex de la glande surrénale. Le programme CIT, en collaboration avec l’équipe de Jérôme Bertherat à l’Institut Cochin, a réalisé la première analyse de ces cancers intégrant séquençage exome, analyse des aberrations chromosomiques, du méthylome, et de l’expression des gènes. Cette étude, parue dans la revue Nature Genetics, révèle de nouveaux oncogènes et suppresseurs de tumeurs, comme le gène ZNRF3, altéré dans 21% des ACC. L’analyse multi-omiques montre que ces tumeurs constituent deux entités cliniques et moléculaires totalement distinctes : les tumeurs C1A, très agressives et fortement mutées, et les tumeurs C1B, de bon pronostic, avec peu de mutations mais une forte dérégulation de l’expression des microARN.

fig_CSUR