FounderTracker : une nouvelle méthode pour détecter les mutations fondatrices

Une mutation est dite fondatrice lorsque plusieurs individus l’ont héritée d’un même ancêtre commun. Détecter ces mutations permet de comprendre l’enrichissement de certains cancers dans les populations, et d’identifier de nouveaux gènes de prédisposition à la maladie. Dans cette étude publiée dans la revue PLoS ONE, nous montrons que ces mutations peuvent être identifiées en recherchant de longs haplotypes conservés dans les profils SNP des tumeurs. En appliquant cette méthode à deux types de cancers, nous retrouvons des mutations héréditaires connues. La méthode est en accès libre sur le site CIT.

FounderTracker_image