Archives de catégorie : News

Prochain Séminaire CIT le jeudi 7 juin 10h30 – Instabilité Microsatellitaire dans les Cancers

Notre prochain séminaire portera sur l’instabilité microsatellitaire dans les cancers. C’est une forme d’instabilité communément répandue dans de nombreux types de cancers, de 1 à 30% en fonction des types de cancers. Cette instabilité est due à une déficience du système de réparation des mésappariements de l’ADN, source de nombreuses mutations affectant prioritairement les microsatellites, qui participent à la progression tumorale. L’hôpital Saint-Antoine à Paris est le centre de référence pour les patients présentant ce type de tumeurs dans leur forme héréditaire, le syndrome de Lynch. Il héberge depuis 2006 l’équipe de recherche «Instabilité des Microsatellites et Cancer» avec laquelle nous collaborons depuis de nombreuses années. Le Dr Alex Duval, directeur de l’équipe, ainsi que 2 de ses chercheurs, viendront nous présenter cette thématique autour des 3 axes clinique, anatomopathologique et génomique.

  • 10h30 – Instabilité Microsatellitaire et Cancer : de la Biologie à la Clinique
    par Dr Alex Duval, MD, PhD, DR1 Inserm, Directeur du laboratoire Inserm UMRS 938 ‘Instabilité des Microsatellites et Cancer’, Centre de Recherche Saint-Antoine, Paris
  • 11h00 – Caractéristiques anatomopathologiques des tumeurs avec instabilité microsatellitaire et état des lieux de leur identification
    par Pr Magali Svrcek, MD, PhD, PU-PH en anatomie et cytologie pathologiques, Hôpital Saint-Antoine et dans l’équipe Inserm UMRS 938, Centre de Recherche Saint-Antoine, Paris
  • 11h30 – Identification de mutations driver positivement et négativement sélectionnées, associées à l’instabilité des microsatellites dans les cancers colorectaux
    par Dr Vincent Jonchère, PhD, Post-Doctorant au Programme CIT et dans l’équipe Inserm UMRS 938, Centre de Recherche Saint-Antoine, Paris.

Inscription gratuite mais obligatoire à l’adresse suivante : Inscription Séminaire CIT

Lieu:
Siège de la Ligue Nationale Contre le Cancer
14, rue Corvisart
75013 Paris
Métro Corvisart, ligne 6
Métro Les Gobelins, ligne 7

Café d’accueil à partir de 10h15, venez nombreux !

Nos travaux sur la validation de l’intérêt clinique de la classification moléculaire des cancers colorectaux seront présentés à l’ASCO 2017 le 6 juin prochain

IDJ_20170531_CITatAsco2017
Après l’élaboration d’une classification moléculaire des cancers colorectaux faisant consensus au niveau international, nous avons entamé le développement d’un outil diagnostic et prédictif visant à améliorer la prise en charge des patients souffrant de ces cancers. Les premiers résultats des travaux de validation de cet outil seront présentés lors du congrès international de l’Association Américaine d’Oncologie Clinique (ASCO) qui se déroulera à Chicago du 2 au 6 juin 2017. L’ASCO est le plus important congrès mondial dédié à la cancérologie clinique.

En collaboration avec l’équipe de Pierre Laurent-Puig, médecin gastroentérologue à l’hôpital européen Georges Pompidou à Paris (Inserm UMR-S775, Paris), l’équipe CIT développe aujourd’hui un outil permettant l’utilisation en clinique de la classification moléculaire des cancers colorectaux (1, 2). L’intérêt de cet outil pour le diagnostic et la prédiction de la réponse au traitement fait l’objet d’études de validation conduites sur de larges cohortes de patients. Une première étude a été réalisée sur une cohorte de plus de 1 700 patients issue de l’essai clinique PETACC-8 de la Fédération Francophone de Cancérologie Digestive (FFCD), traités ou non par le traitement ciblé Cetuximab. Les premiers résultats de ces travaux ont été sélectionnés pour faire l’objet d’une présentation orale lors de l’ASCO 2017 (3). Cette présentation se tiendra dans la matinée du mardi 6 juin lors de la session Clinical Science Symposium: Making Sense of Consensus Molecular Subtypes. Accueillant près de 30 000 participants, l’ASCO est chaque année l’occasion d’annonces de première importance pour l’évolution des pratiques cliniques en cancérologie.

(1) L. Marisa et al., 2013, Plos Medicine
(2) J. Guinney et al., 2015, Nature Medicine
(3) ASCO, American Society of Clinical Oncology, Annual Meeting 2017

MCP-counter, un outil pour mesurer l’abondance de populations cellulaires du microenvironnement tumoral

Fruit du travail mené en collaboration entre l’équipe CIT et l’équipe du Pr Hervé Fridman, le logiciel MCP-counter permet, à partir du transcriptome d’un échantillon, de mesurer en parallèle et de façon très fiable l’abondance de 10 populations cellulaires du microenvironnement tumoral (lymphocytes T, lymphocytes T CD8, cellules NK, lymphocytes cytotoxiques, lymphocytes B, lignage monocytaire, cellules myeloides dendritiques, neutrophiles, cellules endothéliales, fibroblastes). Les auteurs illustrent l’intérêt de l’outil MCP-counter pour étudier le microenvironnement tumoral, notamment immunitaire. Par l’analyse de près de 20.000 profils tumoraux, ils montrent que MCP-counter reproduit pour l’essentiel fidèlement ce que la littérature décrivait des différents types d’infiltrats et de leurs impacts pronostics dans les 32 types de cancers étudiés. Ils montrent également que classer les tumeurs à partir de l’abondance de ces 10 populations cellulaires permet d’identifier des classes aux pronostics très différents. Ce travail vient d’être accepté pour publication dans la revue Genome Biology (Becht et al. Genome Biology 2016). Par l’utilisation de cet outil, les mêmes auteurs  avaient montré (Becht et al. Clin. Cancer Res. 2016) dans les cancers du colon que l’information ainsi apportée est potentiellement très utile pour orienter le choix des immunothérapies.

InfoDuJour_201601_MCPcounter_AdR

Inauguration des séminaires CIT sur la génomique des cancers

Le programme CIT inaugure une série de séminaires trimestriels sur la génomique des cancers. Ces séminaires, d’environ 1h30, auront pour objectif de présenter les récentes avancées en génomique des cancers, et en particulier les résultats issus de programme. Ils visent à favoriser les échanges entre les cliniciens et la communauté génomique, pour permettre l’application rapide de ces résultats au lit du malade.

Le premier séminaire aura lieu mercredi 29 mai, à 11h30, au siège de la Ligue (14 rue Covisart, 75013 Paris). Il portera sur le cancer du côlon avec 2 présentations :
Biomarkers and colorectal cancers: what we have, what we need? Par Pr. Pierre Laurent-Puig, Médecin gastroentérologue au service de biochimie de l’hôpital européen Georges Pompidou (Paris) et directeur de l’unité de recherche Inserm UMR-S775 à l’université de médecine Paris Descartes).

Gene expression classification of colon cancer defines six molecular subtypes with distinct clinical, molecular and survival characteristics. Par Laetitia Marisa, chercheuse au programme CIT.